Insuffisance respiratoire

Comprendre l’insuffisance respiratoire

L’insuffisance respiratoire

L’insuffisance respiratoire est définie comme l’incapacité de l’appareil respiratoire à assurer
les échanges gazeux, c’est-à-dire de renouveler l’oxygène et d’éliminer le gaz carbonique
afin de satisfaire aux besoins métaboliques de l’organisme.

Selon la pathologie, différents dispositifs peuvent vous être prescrits :

L’aérosolthérapie :

L’aérosol permet d’administrer par voie respiratoire des médicaments sous forme de très
fines particules en suspension dans l’air et se comportant comme des molécules de gaz.
Il est produit par est un appareil de nébulisation.

L’oxygénothérapie :

L’oxygénothérapie consiste à apporter de l’oxygène en plus de celui déjà présent dans l’air à
un patient de façon à rétablir ou à maintenir un taux normal d’oxygène dans le sang. Les
sources d’oxygène mise à domicile peuvent être : un concentrateur, de l’oxygène liquide ou
de l’oxygène comprimé en bouteille.

La ventilation :

La ventilation consiste à suppléer à la respiration spontanée (totalement ou partiellement) à
l’aide d’un appareil nommé respirateur ou ventilateur.

La ventilation par trachéotomie est appelée « ventilation invasive » et la ventilation par
masque ou par embout buccal est dite « ventilation non invasive » (VNI).